Sélectionner une page

La perte de puissance sur la Volvo V50 est un symptôme plutôt courant. Néanmoins, les causes pourront être diverses. A quoi peut-être lié une perte de puissance? Est-ce que c’est le moteur qui se protège en cas de défaut ? Est-ce simplement un dysfonctionnement de capteur ? Nous répondrons à l’ensemble de ces questionnements au sein de ce texte, en énumérant les causes très fréquentes. Lorsque la Volvo V50 marche correctement quand vous avez rallumer la voiture, c’est certainement un dysfonctionnement électronique . Si par contre le dysfonctionnement persiste, c’est nécessaire d’en rechercher les causes. Car cela vous évitera sans doute de changer diverses composants chez votre mécanicien.perte-puissance-Volvo-V50

Perte de puissance Volvo V50: les causes les plus fréquentes

Nous allons voir à présent quelles pourront être les causes de votre dysfonctionnement et de quelle manière le régler.

Volvo V50: un dysfonctionnement de débitmètre.

Le manque de puissance de votre Volvo V50 est parfois du à un dysfonctionnement de débitmètre d’air. Cette pièce du moteur a pour mission de mesurer la quantité d’air dans le moteur, permettant de décupler les performances du moteur. Lorsque cette sonde présente un dysfonctionnement, les injecteurs n’enverront pas la dose de carburant adéquate La conséquence: une perte de puissance.

Souci de compression de l’air

Qu’il sagisse d’un compresseur ou un turbo compresseur, le dysfonctionnement sera plutôt identique. le compresseur a pour mission de projeter l’air au sein du moteur de la Volvo V50. Si jamais ce dernier est endommagé, la quantité d’air peut diminuer. Vu qu’un moteur exige un juste mélange d’air et de carburant pour fonctionner, ses performances vont ainsi être diminuées. Fouillez un peu de sorte à diagnostiquer le dysfonctionnement, car le remplacer est plutôt coûteux.

Perte de puissance: un dysfonctionnement d’injection?

Lorsque votre Volvo V50 présente des pertes de puissance ou des à coups, il se peut que l’injection soit en cause. On vous invite à parcourir notre petit dossier sur les pannes d’injecteur pour en savoir un peu plus. N’attendez pas trop pour régler ce dysfonctionnement, ses conséquences pourront être extrêmement importantes sur votre moteur.

Le filtre à particule de votre Volvo V50 est bouché

Le dysfonctionnement peut venir de diverses raisons. De manière à réduire la pollution, les automobiles possèdent à présent des systèmes de sécurité. Lorsque votre FAP est endommagé, ça arrive que votre automobile se mette en sécurité et empêche les grosses accélérations. L’autre répercussion est physique. Votre filtre à particules obstrué empêche le moteur de la Volvo V50 de respirer. La séquelle est naturellement une perte de performance.

Manque d’acceleration: un défaut électronique

Cela reste une raison hélas plutôt usuelle. C’est vraisemblable que des capteurs de la Volvo V50, ou des puces électroniques possèdent un défaut. Le message expédié à l’ordinateur de bord fait que ce dernier pourra se mettre en mode sécurité. Cela afin d’éviter des casses moteurs ou des excès de pollution. Ainsi, si vous désirez pallier à ce dysfonctionnement, vérifiez les connexions des capteurs. Ce genre de dysfonctionnement est souvent accompagné d’un témoin lumineux sur votre tableau de bord. Sinon, rendez vous chez un réparateur auto, le diagnostic va être plus facile à faire. Soyez prudents et bonne route !