Sélectionner une page

Avoir un dysfonctionnement d’essuie-glace avant n’est pas une chose rare. C’est d’ailleurs un des soucis les plus réguliers, et pas uniquement sur les Audi A8 (3e Generation). Les essuies-glaces sont en effet devenus des consommables, du fait qu’ils se détériorent rapidement et sont faciles à changer . Mais les soucis peuvent être plutôt différents, et les causes vont ainsi varier. Cela peut être issu du balai , du moteur , ou d’un dysfonctionnement électrique entre autres. Nous découvrirons donc les symptômes les plus réguliers, puis comment y remédier.essuie-glace-avant-Audi-A8-(3e-Generation)

Panne complète de l’essuie glace avant de votre Audi A8 (3e Generation)

Le dysfonctionnement est issu sans nul doute du moteur de votre essuie-glace avant. Si vous souhaitez vous en assurer, vous pouvez mesurer l’intensité électrique à l’entrée du moteur de l’essuie-glace. Cependant c’est une précaution qui n’est pas vraiment obligatoire. La panne est sans doute issue du moteur. Il faudra dans cette situation acheter un moteur neuf, compatible avec votre Audi A8 (3e Generation) . C’est également possible que le dysfonctionnement provienne de l’entrainement du balai . Dans ce cas, faites le s’activer manuellement. Si ce dernier peut bouger sur son pivot sans problème, c’est qu’il ne présente aucun dysfonctionnement.

L’essuie glace avant de votre Audi A8 (3e Generation) est bruyant

Un essuie-glace avant bruyant sur une Audi A8 (3e Generation) n’est pas un dysfonctionnement grave, mais c’est a coup sûr vite embêtant. Si jamais vous percevez un bruit strident , c’est que ça provient de l’usure de la lame en caoutchouc du balai. Comme si vous le faisiez fonctionner sur le pare-brise sec. Dans ce cas là il faudra certainement le changer. Si c’est un bruit grinçant , c’est probablement l’entrainement qui est légèrement grippé. Il suffira alors de le lubrifier, et le dysfonctionnement sera réglé.

Les essuies-glaces avant de la Audi A8 (3e Generation) ne vont à la bonne vitesse

Cette fois c’est un dysfonctionnement qui peut être problématique, en particulier lors de pluies torrentielles et que les essuies-glaces avant s’avèrent être anormalement lents. A titre de comparaison, à vitesse maximum, la vitesse est approximativement d’un aller retour par seconde. S’ils sont effectivement bien plus lents, les causes pourront être multiples. Mais il y a de grandes chances que ça soit le moteur qui soit en cause. Vous pouvez toujours enlever des composants pour discerner ce qui freine le procédé. Attention à ne pas rayer votre pare-brise. C’est aussi possible que l’usure du balai ralentisse le fonctionnement. Dans ce cas, il vous suffit de changer les balais .