Sélectionner une page

Votre embrayage est une des pièces mécanique qui s’use le plus. Néanmoins sa détérioration est assez relative, elle dépend beaucoup du type de conduite de l’automobiliste. Effectivement, certains utilisateurs savent garder un véhicule toute leur vie sans changer l’embrayage. On conseille néanmoins de changer l’embrayage d’une volvo v40 tous les 150 000 km , pour être certain de ne rien risquer. Néanmoins pour savoir quand changer l’embrayage, certains symptômes peuvent vous aider à le comprendre. Nous allons voir dans cet article quels seront les indices d’un embrayage abimé, et des méthodes pour appercevoir l’usure. Voyons cela plus en profondeur.quand-changer-embrayage-volvo-v40

Problèmes d’embrayage sur une volvo v40: les symptômes les plus courants

Pour comprendre quand il va falloir changer l’embrayage, il faut savoir quel est le souci en cause sur votre volvo v40. Voyons donc maintenant les symptômes les plus réguliers , et de quelle façon régler ces soucis.

  • la pédale d’embrayage est dure ou bien trop molle. Cela implique souvent que le câble est détérioré ou propose une mauvaise tension. Remplacer le câble d’embrayage de votre volvo v40 peut régulièrement suffire, il n’est pas toujours utile de changer le kit d’embrayage complet.
  • Vous remarquez une perte de puissance lors de l’accélération. Comme si la prise ne marchait pas entre le moteur et les roues. Avant tout, une perte de puissance pourrait être due à des dizaines de causes différentes sur une volvo v40. Néanmoins ce manque d’accroche peut en effet être du à un embrayage défaillant. N’attendez pas trop pour vous en préoccuper, car ce souci peut être dangereux pour la conduite. Vous devez probablement changer l’embrayage en entier.
  • Les vitesses passent mal, ou patinent, princpalement à froid. Il faut bien s’assurer que c’est un souci d’embrayage et non de la boite de vitesse. L’un et l’autre étant intimement liés bien entendu. Une fois le souci de votre volvo v40 repéré, il faudra sans doute faire un remplacement.
  • Des à-coups aux changements de rapport . Dans le cas où vous essayez de faire des passages de vitesses fluides mais qu’il y a des à-coups mécaniques, l’embrayage de votre volvo v40 est clairement en mauvais état. Il est temps de le changer.

Comme abordé précédemment , un embrayage abîmé montre souvent des symptômes avant coureurs. Et certains sont plus graves que d’autres. Le meilleur moyen d’éviter des réparations est donc de conduire de manière fluide, avec des passages de vitesses en douceur. Les passages de vitesses brusques abîment le mécanisme, car les disques d’embrayage s’entrechoquent au lieu de s’accrocher. Une conduite souple est systématiquement récompensée ! Si vous ne savez pas quand changer l’embrayage de la volvo v40, il n’y a pas de réponse unique. S’il n’y a pas de symptôme, c’est inutile de le changer. Si vous avez dépassé les 150 000km, vous pouvez le faire par précaution. A bientôt.